Là est la question.

Et votre avis m'intéresse!

Je me pose beaucoup de questions au sujet du paillage.

Depuis des années, on nous dit qu'il faut absolument pailler le sol, qu'un sol ne doit jamais rester nu, que c'est bon pour maintenir l'humidité et la terre meuble.

 Jusqu'ici je suis tout à fait d'accord, un sol couvert est bien plus facile à travailler et garde bien l'humidité au pied des plantes.

IMG_20180630_124249393.jpg

En plus, c'est joli (ici écorces de pin toutes bêtes).

 

Mais personne n'évoque le problème de la prolifération des limaces sous ce paillis!

Suis-je la seule à avoir des centaines de baveuses avec l'apport de paillis?

IMG_20180521_123707047.jpg

Bon appétit.

 

Pendant des années, avant de mettre toutes sortes de paillis sur le sol, j'avais des limaces, mais de façon raisonnable. Elles me boulottaient quelques salades, mais avaient l'amabilité de m'en laisser quelques unes, ainsi que quelques fraises et radis.

Depuis que je "m'amuse" à couvrir le sol, Attila et sa horde de Huns ont débarqué dans mon jardin.

En une nuit ce sont tous les jeunes plants qui peuvent disparaîtrent!

Et ce malgré l'anti-limaces (bio bien sûr, mais même bio, c'est une cochonnerie dont j'aimerais me passer).

IMG_20180521_114540727.jpg

Impossible de semer directement en terre, je ne peux mettre que des plants assez costauds, donc passer par la case semis en caissette et repiquage....

Ce qui n'est pas possible avec tous les légumes!

 

Même en plein jour et plein soleil, je les vois se ballader tranquillou devant mon nez :

- des petites noires (mon cauchemar)

- des grosses oranges façon Knacki

- des grises

- des rayées, énormes, en épingle à cheveux

- des jaunes caoutchouteuses

Sans parler des escargots....

 

Le musée des horreurs à domicile.

 

J'ai essayé le BRF (bois raméal fragmenté) :

IMG_20160214_121524664

En 2016, autour du futur bassin des Bubulles...

20130717_114510

La paille...

20130717_114415 (1)

La paille, le lin, les feuilles mortes...

Mais le pire :

LE CARTON!

Pas de photos à vous montrer, heureusement, car même sous des couches de feuilles et de compost, il y avait des bouts qui dépassaient et c'était bien bien moche.

Le carton, assez efficace pour dégommer les mauvaises herbes et faire place nette en dessous, le carton donc, est super efficace quand on veut se lancer dans l'élevage de gastéropodes.

Une vraie "pouponnière à limaces" comme dirait Rodolphe (Reptily Family).

 

Alors qu'est-ce que j'en fais moi de mon joli tas de bois tout bien passé au broyeur???

IMG_20180828_111147180.jpg

IMG_20180828_115827442.jpg

IMG_20180828_115821711.jpg

 

Je le mets au pied des plantes que les limaces n'aiment pas?

Euuuh, le champ des possibilités est un peu réduit....

 

Impossible d'en mettre dans le potager, tout y passe. J'arrive à sauver quelques salades mais à grand renfort de Ferramol.

Finis les radis, les navets, etc ...bouffés avant même que les feuilles aient plus de un centimètre. 

Les petits granulés bleus ne me sont d'aucune utilité avec ces légumes, non seulement les jeunes pousses disparaissent, mais les granulés aussi...en une nuit!!

Idem avec les fleurs que je dois surveiller comme le lait sur le feu.

Et franchement, la nuit, j'aime mieux être sous ma couette douillette, que dans le jardin à traquer ces cochonneries de bestioles, une lampe frontale sur la tronche.

 

Alors, comment faites vous, vous?

Si vous paillez, avez-vous des limaces, ou est-ce que je suis la seule petite gâtée?

Avez-vous un truc pour ne pas associer paillis et baveuses?

 

A bientôt, Véro.